Accueil > Collectifs de citoyens responsables > Collectif anti Linky Presqu’ile de Quiberon

Collectif anti Linky Presqu’ile de Quiberon

jeudi 24 mars 2016

Un collectif d’habitants de la Presqu’Ile de Quiberon s’est constitué pour informer les habitants et interpeller les élus locaux sur les dangers de ces nouveaux dispositifs (LINKY et GASPAR), les coûts et l’inutilité pour les habitants :
Des dangers sanitaires dus aux ondes émises par ces technologies.
Des dangers pour la vie privée concernent le piratage des données, le black-out, les incendies et les pannes électriques.
Des dangers pour les coûts et la consommation, le compteur mécanique actuel ne consomme rien le compteur LINKY est gourmand en électricité qui sera facturée en plus aux consommateurs. L’intérêt sera pour les fournisseurs d’énergie d’offrir des abonnements « à la carte » complexes et onéreux.
Ces considérations ont conduit une cinquantaine de conseils municipaux à s’opposer à leur installation. Les communes sont propriétaires des réseaux électriques, elles ont la possibilité de refuser cette nouvelle source de nuisance.
Ce collectif demande aux municipalités de la Presqu’île de Quiberon, alors que l’installation est en cours depuis décembre 2015 d’inscrire d’urgence cette question à l’ordre du jour des prochains conseils municipaux. Rappelons que les communes sont responsables des dommages causés par ces installations électriques.

Des réunions d’information seront programmées.
Consultez le planning ici