Accueil > Réflexions au jour le jour > Organisation unitaire d’une journée d’action nationale par tous les collectifs (...)

Organisation unitaire d’une journée d’action nationale par tous les collectifs Stop Linky

dimanche 6 mars 2016

En vue d’une action nationale, je pense qu’il faudrait pouvoir identifier les administrateurs derrière chaque groupe Linky de la base de données http://collectifs.stoplinkynonmerci.org en veillant à éviter les intrusions malveillantes ou infiltrations. Cela ne peut donc se passer que par cooptation et en s’arrangeant pour que plusieurs personnes de confiance aient le regard sur la liste afin de s’assurer qu’elle contient uniquement les personnes qui vont dans le sens de notre projet de refus du compteur Linky. Si vous pensez pouvoir m’y aider, contactez-moi en mp.
Je conçois mon rôle uniquement comme un rôle de facilitateur. Une fois la liste constituée, je souhaite qu’on puisse parvenir à un mode de décision horizontal. À 35 ou 40 personnes, cela devrait être jouable si chacun a bien en vue l’objectif commun. En gros, fixer un jour commun de manifestation anti-linky sur toute la France, certains s’occupant de convoquer la presse, d’autres de faire les demandes en préfecture, d’autres les annonces, etc...
L’accord est donc surtout à trouver sur le jour et les modalités des manifestations qui peuvent être sur le modèle initié par Stop Linky Finistère, un certain nombre de personnes en avant du groupe portant les différentes lettres du groupe Linky ainsi constitué. Bon visuel pour les photos de presse...
Exemple ci-dessous : photo Manif Stop Linky Finistère à Milizac le samedi 5 mars 2016, suivie d’une délégation constituée au pied levé avec demande de rencontre sur le champ avec le maire.

Objectif :
Demander que le sujet Linky soit abordé en réunion de conseil municipal et compte tenu de la dangerosité du compteur qu’à minima, les citoyens soient clairement informés par le bulletin municipal de la possibilité de le refuser, faire en sorte que les équipements collectifs ne soient pas équipés de ce compteur, ou mieux encore suivre l’exemple des 29 communes qui ont émis une délibération s’opposant à l’installation de ce compteur sur toute leur commune.
Le maire de Milizac étant présent et s’étant rendu disponible, il s’ensuit un échange impromptu pendant près d’une heure avec partage des attentes et doléances. Témoignage d’une personne electro-sensible, présentation des objections à l’installation de ce compteur et remontée des informations de la part de personnes qui ont du subir l’installation du compteur malgré l’envoi de lettres recommandées et de la difficulté de revenir en arrière une fois le nouveau compteur installé. Malheureusement, j’ai le sentiment que nos doléances sont recadrées de manière expéditive en mettant plutôt en avant une communication calamiteuse de la part de ERDF qu’une véritable prise en compte des demandes de protection relatives à la santé. Je reste sur ma faim quant à l’attente d’un véritable courage politique de s’opposer aux pressions diverses qui font que la santé et le bien-être des citoyens passe après les intérêts économiques. D’ailleurs cela tourne un peu en rond, puisque Monsieur le maire nous rappelle que nous sommes une minorité à nous opposer au compteur Linky, ce à quoi nous répondons : Comment peut-il en être autrement alors que les citoyens ne sont pas informés des conséquences de l’installation de ce nouveau compteur et que contrairement à quelques paroles entendues ça et là dans les medias, la stratégie d’ERDF est d’installer ce compteur en force et de reporter les résistances que cela induit sur les prestataires recrutées pour l’opération qui eux ont tout intérêt à poser le maximum de compteurs...