Accueil > Réflexions au jour le jour > Le dossier d’insoumission des collectifs qui va faire plier ENEDIS

Le dossier d’insoumission des collectifs qui va faire plier ENEDIS

vendredi 31 mars 2017

Montons ensemble notre dossier d’insoumission à ENEDIS !
Vous nous adressez par le formulaire de contact

  • le nom des prestataires
  • le département et la ville où vous les avez vus opérer
  • des preuves si vous en avez, video youtube, photos, bandes sonores, dépôt de plainte pour harcèlement téléphonique, dépôt de plainte contre les installateurs pour violation de domicile, etc.

Nous les rajoutons au fur et à mesure dans cet article...
Nommons-les avec video à l’appui ou bande enregistrée.

Concernant l’installation des compteurs linky, certains ont trouvé la solution :

Les habitants d’un quartier se mettent d’accord pour convenir ensemble d’une date, de répondre favorablement à l’installateur du linky et une fois que celui-ci est sur les lieux l’ensemble des habitants répondent : "nous avons réfléchi, nous ne le voulons pas".

L’installateur s’en retourne bredouille et dès que les habitants du coin reçoivent un nouveau courrier ils répondent favorablement et ainsi de suite.

L’installateur qui adore l’argent et a horreur de perdre du temps ne les embêtera plus !

Les prestataires d’Ennedis

Prestataire Ennedis Date Dpt/Lieu Preuves/Références
Solutions 30 Niort Video YouTube, Dépôt de plainte Amélie
Agiscom
ERS
LS services
Sera Airria
Atlan’tech
GMV
OTI
Setelen
Chavinier
Parera
Phinelec
SFATD
DSTPE
Link Elec Solutions
Satelec

ENNEDIS retient 16 entreprises pour déployer les compteurs Linky

Source : http://www.silicon.fr/erdf-retient-16-entreprises-deployer-compteurs-linky-122311.html

De Solutions 30 à Agiscom, les PME et groupes chargés de la pose des compteurs communicants Linky en France ont été sélectionnés. Les premiers marchés ont été attribués dès juin 2015.

Près d’un an après avoir sélectionné les fabricants, ERDF, gestionnaire du réseau public de distribution d’électricité, a sélectionné sur appel d’offres européen les 16 entreprises chargées de la pose des compteurs intelligents Linky. Celui-ci doit remplacer, entre le second semestre 2015 et la fin 2021, les 35 millions de compteurs électriques actuellement utilisés en France.

Pour installer Linky, les PME et sociétés de services et maintenance suivantes ont été sélectionnées : Agiscom, ERS, LS services, Sera Airria, Atlan’tech, GMV, OTI, Setelen, Chavinier, Parera, Phinelec, SFATD, DSTPE, Link Elec Solutions, Satelec et le groupe européen coté en Bourse Solutions 30. Ce dernier installera près du tiers des compteurs Linky. Les premiers marchés ont été attribués en juin.

3 millions de compteurs Linky produits d’ici fin 2015

Les compteurs Linky permettront interventions et relève à distance, facturation sur les consommations réelles et diagnostic « facilité », selon ERDF. De leur côté, les consommateurs pourront accéder à leur consommation électrique via une interface web dédiée. La chaîne du traitement des données issues des compteurs est censée respecter le référentiel de sécurité produit par ERDF et certifié par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi).

Le déploiement des premiers compteurs Linky va débuter. Ce vaste projet industriel soutenu par les gouvernements sucessifs (Fillon, Ayrault, Valls)… a pris du retard. Son coût est estimé entre 5 et 6 milliards d’euros sur 6 ans, mais il devrait soutenir la création de 10 000 emplois en France.