Accueil > Réflexions au jour le jour > Découragé(e), Fatigué(e), êtes-vous en accord avec ce que vous pensez (...)

Découragé(e), Fatigué(e), êtes-vous en accord avec ce que vous pensez ?

mercredi 1er mars 2017

L'avenir en commun...

Je constate qu’un grand nombre de mes concitoyens est découragé par la politique, rempli d’amertume, parfois déboussolé.

Il me semble important de découvrir qu’il y a souvent des liens entre "être découragé", "manquer d’énergie", et "ne pas vouloir changer d’avis".

Pourquoi ne veut-on pas changer d’avis ?

Pas forcément parce qu’on ne le veut pas, mais bien plus souvent parce que nous sommes prisonniers de nos conditionnements mentaux et des techniques d’influence et de manipulation des medias. Notre inconscient le sent, mais nous ne savons pas interpréter les signaux qu’il nous envoie. Ceci étant, j’ai confiance que cela va devenir de plus en plus clair pour beaucoup d’entre nous. Il ne s’agit donc plus d’avoir raison mais d’être en accord avec ses valeurs profondes. Je ne crois pas qu’il soit possible pour un être humain de se dispenser de ce débat-là - qu’est-ce-qui est véritablement important pour moi ? - sans être privé d’une partie significative du bonheur qui est tout simplement le bonheur d’être soi, c’est à dire de se sentir libre de penser par soi-même, ce qui inclut le droit de se tromper...

Il faut souvent bien peu pour retrouver le sourire et son énergie. L’écoute du coeur, des respirations lentes et profondes pour apaiser l’esprit agité, un contact régulier avec la nature, des moments de solitude et de silence, le choix de renoncer aux débats télévisés le plus souvent stériles et qui nous ramènent au stade de spectateurs impuissants réduits à l’unique possibilité de réagir plutôt qu’agir - peuvent y contribuer et apporter des clarifications nécessaires dans le climat de confusion où nous nous trouvons.


Voir en ligne : Place au peuple